Voyage au Bénin

Quand faut-il s'y rendre?

Deux types de climat dominent au Bénin. Au sud le climat est de type subéquatorial, la température a peine varie autour de 28 degrés la moyenne. La saison seche dure de Décembre

a Avril. Au nord dans les régions frontalieres avec le sahel, la teneur en vapeur d'eau est plus basse et il fait aussi plus chaud. La meilleure période pour visiter ces deux régions est celle qui s'étend de Décembre a Avril. La plus importante fete est celle de l'indépendance le 1er Aout, l'occasion hors pair de visiter la plus grande ville Cotonou ou la capitale Porto-Novo.

Voyage a travers le pays

 En raison du nombre insignifiant de grands bus, les moyens de transport sont essentiellement

les minibus et les 504 Peugeot " taxi de brousse". Les prix de taxi sont modérés. Le tarif de Cotonou a Abomey (140 km) peut couter environ 4 US $. Les minibus sont plus lents, mais coutent relativement moins cher. Il y a quatre principales gares routieres, mais hélas les taxis partent d'ici rarement, c'est pouquoi il est plus pratique de héler les taxis en d'autres endroits de la ville. En général il ne prennent départ des gares que quand ils sont remplis. Les trains partent de Cotonou a Parakou en passant par Bohicon (dans le voisinage d'Abomey). Le voyage dure 9 heures et les trains partent qu'une fois par jour dans les deux sens le matin. Tous les deux jours il y a de train de nuit avec couchette dont le tarif est de 115 US $ environ. La deuxieme classe sur les trains du matin coute a peu pr e s 45 US $.

La location de voiture peut se faire a l'aéroport et dans les h ôtels. Il faut compter environ 110 US $ tous frais compris pour une location de voiture par jour.

Les moyens de transport en commun sont en mauvais état, les autres moyens de locomotion également. Certes des voitures neuves roulent aussi. Les chauffeurs conduisent sans circonspection. Les routes, meme dans les grandes villes sont en mauvais état.

Il est recommandé de ne pas aller en dehors de la ville la nuit. De toute façon ça vaut la peine de s'informer de la sureté des excursions hors des villes. Pour vos déplacements en voiture, il est recommandé la location dans les hôtels. Il peut arriver qu'a votre descente de voiture des gens armés vous agressent. Dans de cas pareil il faut remettre le véhicule sans résistance.

Les policiers effectuent des contrôles par étapes, mais il existe aussi de faux policiers. Il est recommandé d'avoir sur soi la photocopie du passeport et du visa et le présenter en cas de contrôle de police. Il est déconseillé de sortir avec des objets de valeur car vous risquez d'etre agressé. Ce n'est pas partout que les gens aiment que vous prenez leur photo, c'est pouquoi il faut toujours avoir leur consentement avant de les photographier ou de les prendre sur caméra. La répartition des stations d'essence étant disparate, nous recommandons sur une longue distance d'avoir sur soi un bidon de carburant.

Sport et loisirs

Le Bénin a été découvert pour les admirateurs de métissage de culture. Les parcs de safari ( Pendjari et W park ) au nord ont été mis en place pour des groupes touristiques. Le parc Pendjari répond bien aux exigences du touriste, seulement qu'il est ouvert de décembre a mi-avril. On y trouve des éléphants, des hippopotames, des buffles, des lions et quelques antilopes, sangliers et singes.

Le rivage est magnifique et excellement convenable a la baignade. A 4 kilom etres a l'est de Cotonou se trouve le plus beau rivage. Sécurisant, propre et en général comble. A 40 kilom etres a l'ouest se trouve une plage impeccable dans la ville de Ouidah (Centre du culte vodoun). Encore plus impeccable que celle-ci, ce ne peut etre qu'a Grand Popo a 40 kilom etres de Ouidah. Les plages sont sécurisantes, le sable est blanc vif et l'eau claire comme celle des roches.

Bref aper çu sur les villes

Porto-Novo

Quoique Porto-novo soit la capitale du Bénin, le siege du gouvernement et ses institutions ont été transférés depuis longtemps a Cotonou. Néanmoins avec ses 208 000habitants, elle demeure une admirable et historique ville. Son avoisinge avec le Nigéria donne l'impression qu'il se passe quelque chose de plus dans la ville qu'en réalité. Le voyageur peut découvrir le Grand marché d'Adjara ou sont vendus tambours, vetements, paniers et les meilleurs produits potiers du Bénin. Le musée ethnographique de Porto-Novo dispose d'une immense collection d'objets d'art yoruba. Il est également recommandé de visiter la somptueuse église construite avec le style brésilien et qui sert actuellement de mosquée.

Cotonou

Capitale économique et commerciale du Bénin, la ville de Cotonou s'est développée apres l'abolition de l'esclavage lorsque les émigrants d'origine béninoise, togolaise et nigériane sont retournés s'installer dans les environs. Ses rues sont pleines de vendeurs, de gens aimables, de bars et de nightclub ou vous pouvez vous distraire au rythme de musique américaine, ouest-africaine en particulier camerounaise.

Les restaurants de Cotonou disposent d'une gamme variée des meilleurs plats locaux et d'ailleurs.

Ganvié

Avec ses 12000 habitants qui vivent a quelques kilometres de la côte sur le lac Nokoué dans de maisons construites en bambou, bâties sur pilotis, Ganvié est situé a l'ouest de Cotonou. Le village a été construit au 18 e. siecle par les tofinus se protégeant ainsi contre les attaques des fons et du royaume du Dahomey. Ces derniers pour cause de pratiques réligieuses ne pouvant pas mettre le pied dans l'eau. Actuellement maisons, restaurants, boutiques voire meme des hôtels sont construits sur pilotis au-dessus de la lagune. Le moment propice d'aller visiter Ganvié serait de bon matin ou a la tombée du jour. Les habitants n'aiment pas qu'on les photographie de pres, si possible prenons en compte leur désir.

Ouidah

Jadis seul port du Bénin jusqu'en 1908, Ouidah est le centre Vodoun du Bénin. Apres Cotonou, elle est le point de mire touristique. Centre de culture et d'histore, c'est ici que le voyageur peut visiter naturellement le Musée d'Histoire de Ouidah communément appelé Musée du Vodoun, ainsi que d'autres musées et temples, le parc connu sous le nom de "la Foret Sainte" en plus la sainte, symbolique et historique "Route des Esclaves". Celle-ci bordée de fétiches, de statues et de petits villages s'étend sur une distance de 4 kilometres de la ville jusqu'a la côte. C'est sur ce parcours que les esclaves étaient emmenés jusqu'aux bateaux. Ouidah est á 40 km de Cotonou sur la route nationale menant au Togo et accessible en taxi de Cotonou a la gare Jonquet. Le tarif est compris entre 0,5 et 1 US $.

Abomey

La rivale de Cotonou dans la course pour accéder a la meilleure place est Abomey. Abomey était autrefois la capitale du royaume du Dahomey. Les ruines des palais royaux dont un a été restauré et abrite le Musée Historique d'Abomey constituent les curiosités les plus populaires de cette cité. La majorité de ses bâtiments construits en 1645 a été détruite par le feu en 1892. Mais ce qui est resté est fascinant et spectaculaire. On y trouve des objets du culte vodoun, des crânes et des objets portugais ainsi que traditionnels. Il est formellement interdit de photographier. Le voyageur peut accéder facilement Abomey en taxi a partir de Cotonou. Le voyage dure environ 2 heures et demie.

Hôtels a Cotonou:

Hôtel de la Plage, PO Box 36, Tel: +229 31 25 60, Fax: +229 30 02 18, Tlx: 5032

Sheraton Hôtel, Boulevard de la Marina, Tel +229 30 01 00, Fax +229 30 11 55

Camping a Cotonou

Ma Compagne: situé a 16 km a l'ouest de Cotonou.